Panier

À propos de mon art

Je m'appelle Kathleen Ross. Je suis actuellement artiste numérique, écrivain et professeur d'art. J'ai obtenu mon MFA à la School of Visual Arts in Studio Art avec une concentration sur la peinture et les techniques mixtes. Depuis que j'ai quitté New York au début des années 2000, j'ai passé la majeure partie de ma carrière en tant que professeur d'art à St. Louis, MO. Pendant ce temps, j'ai découvert que les exigences de l'enseignement avaient un prix. Pendant plusieurs années, il semblait presque impossible de trouver du temps ou des ressources pour créer de l'art, malgré les étés.

Alma Woodsey Thomas m'a inspiré à recommencer à faire de l'art lorsque j'ai enseigné son travail. J'ai vu dans sa biographie qu'elle était enseignante pendant trente ans avant de pouvoir se concentrer sur sa carrière artistique. Cette inspiration m'a amené à créer un blog et j'ai commencé à penser aux femmes dans les arts. Il est choquant que si peu de femmes participent à des expositions ou soient reconnues pour leurs réalisations. Cela dit, certains de mes artistes préférés sont Kiki Kogelnik et Sœur Corita Kent, deux sous-artistes pop reconnus. Ce que j'aime dans leur travail, c'est la façon dont ils utilisent la couleur et que leur travail envoie toujours un message fort ou un appel à l'action.

Après avoir exploré mes options, j'ai trouvé que l'art numérique était le meilleur moyen pour moi. J'ai développé mon processus au fil du temps et j'ai commencé à travailler avec des outils spécifiques pour obtenir l'apparence et la narration de mon travail. En général, ma toile est une tablette à écran tactile et mon stylo ou pinceau est un stylet. J'utilise des photographies, des œuvres physiques plus anciennes et des dessins pour créer des compositions mixtes. Ensuite, j'ajoute des marques dessinées à la main supplémentaires aux images que je crée. L'oeuvre physique, est produite comme une impression Giclée. Il s'agit d'un processus numérique où l'image est transférée sur du papier d'archivage à l'aide d'une encre de haute qualité. Ce que j'aime dans ce processus, c'est qu'il me permet de créer un travail qui n'occupe pas d'espace physique à moins que moi ou quelqu'un d'autre ne veuille le voir dans la vraie vie. Pour cette raison, j'espère être plus respectueux de l'environnement sans sacrifier mes options créatives.

Mon travail est axé sur le contenu et le but, mais la composition et le sujet aident à raconter l'histoire de chaque pièce. Je me concentre sur les problèmes contemporains et réels et sur la façon dont ils se rattachent à l'histoire et à notre expérience humaine. Pour éclairer la façon dont les problèmes quotidiens sont cooptés et déformés à travers un objectif marketing, j'utilise des images numériques. Des tensions sous-jacentes existent sous des couleurs lumineuses, représentant la façon dont les vrais problèmes deviennent rapidement commercialisables. Je m'intéresse particulièrement au déséquilibre des pouvoirs dans les systèmes sociaux, globalement et au niveau granulaire. Chaque pièce fait référence à une condition humaine avec des gagnants et des perdants; oppresseurs et opprimés. Les chiffres apparaissent hors contexte, juxtaposés à des contextes ou situations contradictoires, et sans explication. En fait, ce placement intentionnel aspire à révéler les conditions sous-jacentes, les luttes et le pouvoir des personnages. Des couleurs éclatantes, des scènes inhabituelles, peut-être festives ou des références de mode se connectent à de multiples problèmes mondiaux. C'est à travers les contradictions que j'espère ouvrir un espace où nous pourrons tous poser des questions sur nos relations avec ces différents déséquilibres structurels.

L'effet du monde réel de l'œuvre imprimée est frappant. C'est pourquoi j'utilise exclusivement des imprimés Giclée. L'encre de haute qualité et le papier de qualité musée répondent aux normes d'archivage. Lors de l'achat d'un tirage Giclée, vous possédez une œuvre d'art qui, lorsqu'elle est bien entretenue, durera des décennies à venir.